• Le sport

    Mon premier jour au Liban me donna la température... Pour la releve du régiment nous précédent, nous avions fait 3 roulements à une semaine d'intervalle entre chaque. Je faisais parti du dernier, nous sommes arrivés tard dans la nuit.

    Vol de Bordeaux à Tel Aviv puis plusieurs heures de route pour atteindre la frontière Libanaise. Après un long contrôle, le jour s'était changé avec la nuit, la chaleur avec le froid, les voitures en chars et la balade en camion en une partie de 4x4. La route nous parut longue dans un pays où nous n'avions aucun repaire. Aucun éclairage, des routes impraticables pour atteindre le French Batt de Maarake. Nous voilà arrivés tard dans la nuit nous reconnaissons quelques têtes qui étaient de garde, on nous montre notre baraque, et nous allons ainsi dormir dans ce même endroit pendant 6 mois avec un duvet comme seul drap et couverture, notre famas comme ami et protecteur.

    A notre réveil, notre surprise fut belle, sur la place d'armes, en voyant la première attaque de la milice AMAL (pro-Hesbolah) qui fut faite sur un de nos véhicules en patrouille (VAB), arrosé de balles de Kalashnikov (merci au blindage) et heureusement les tirs de roquettes ne l'ont que effleuré. Les gars présents ne furent pas blessés et nous n'avions rien entendu suite à notre long voyage.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :